Premiers Flocons avec Agatha Christie

Premier thé des « Jardins de Gaïa » que je goûte, maison de thé qui existe depuis 1993. Cette maison fabrique du thé issus d’agriculture biologique équitable en provenance de plusieurs pays : Inde, Sri Lanka, Chine, Japon, Afrique du Sud, Brésil, Himalaya. Les deux fondateurs, Arlette Rohmer et Nicolas Ewen sillonnent le monde afin de recueillir les meilleurs thés. Les Jardins de Gaïa sont installés en Alsace.
Petite présentation de ce thé par les Jardins de Gaïa :

Papillons qui virevoltent et se posent sur le bout du nez, frais comme un baiser. Enveloppant et rond, ce thé aux arômes festifs est idéal pour accompagner la douce sensation d’euphorie des premières neiges. Une invitation à cocooner tout en laissant l’hiver s’installer, magique et mystérieux !

Il s’agit d’un thé Oolong aromatisé à la framboise, au cacao et à la cannelle.
J’ai voulu gouter ce thé avec mon premier Gaïwan, gagné grâce au concours de Mademoiselle Thé et de Terre des Thés. Je ne maitrise pas forcément le Gaïwan, mais j’ai fait de mon mieux.
Première infusion je le jette tout de suite pour nettoyer les feuilles.
Deuxième infusion de 30 secondes, le gout était doux, pas d’amertume, on sent surtout le goût de la framboise. Pour l’odeur des feuilles, c’est surtout le cacao.
Deuxième infusion, toujours 30 secondes.Le goût de framboise est un peu plus fort.
Troisième et quatrième infusion : le cacao se fait enfin sentir (1 minute 30 d’infusion). Mélangé à la framboise, ça donne un goût très frais. Le cacao est très léger, la cannelle n’est pas très distinct.
Cinquième infusion de 2 minutes : on sent les trois saveurs. Le thé se fait léger, toujours sans amertume. C’est un magnifique mélange, qui me plait beaucoup.
Je n’ai pas tenté de sixième infusion, car j’ai eu toutes les saveurs que je cherchais dans la cinquième infusion. Goûter un thé avec un Gaïwan c’est une autre manière de boire du thé, on a l’impression de découvrir un nouveau thé à chaque infusion. C’est une expérience que je vous conseille de faire (les gaïwans de chez Terre des Thés sont de bonne qualité et pas chères).

J’ai assimilé ce thé à la grande Agatha Christie. Auteur de nombreux romans, créatrice d’Hercule Poirot, de Miss Marple et de Tommy et Tuppence, je pense que je n’ai pas besoin de vous présenter cette femme. Dans mes souvenirs, c’est un de ses livres qui m’a donné la passion de la lecture (il me semble que c’était Les Dix Petits Nègres), je devais avoir 12 ans et depuis je lis régulièrement un de ses livres. Je suis très loin d’avoir lu tous ses romans, mais j’espère un jour pouvoir dire « j’ai lu tous les Agatha Christie ». Chacun de ses livres me passionne, je sais que je ne dois en commencer un uniquement quand je sais que je vais avoir le temps de le finir rapidement (c’est à dire dans la semaine). Cet article ne sera surement pas le dernier où je vous parlerai d’Agatha Christie, mais comme je commence la lecture du livre Némésis, cet article est une introduction à beaucoup d’autre. Il y a une chose qui me plait beaucoup dans les livres d’Agatha Christie : il y a toujours une scène de « Tea Time » !

Pourquoi parler d’un thé appelé Premiers Flocons et d’un auteur de grands romans ? La réponse est simple : le nom Premiers Flocons me fait pensé aux jours où je vois la neige tombée, je suis tellement contente qu’on croirait que je suis une petite fille le jour de Noël (pour vous dire, dans le sud, la neige tombe rarement…) Lorsque je lis un livre d’Agatha Christie, c’est la même chose, j’ai tellement hâte de savoir la fin, que je m’enferme chez moi pour lire. Et gare à celui qui vient m’embêter…

Vous pouvez trouver les « Premiers Flocons » dans pratiquement tous les magasins dit biologiques ou alors sur le site internet des Jardins de Gaïa à partir de 5,30€
Pour un livre d’Agatha Christie, tout bon libraire qui se respecte doit avoir au moins un de ses romans !

Publicités

4 réflexions sur “Premiers Flocons avec Agatha Christie

  1. J’ai deux thé de chez eux, j’adore le thé de l’Avent (je l’ai présenté cette semaine).
    Celui-ci à l’air d’avoir des arômes bien intérréssants.
    Je m’intérrèsse de plus en plus au gaïwan, même si je n’ai pas compris tout le fonctionnement j’y songe. Je pense qu’avec il faut bien prendre le temps de préparer et déguster?

  2. Il faut avoir du temps devant soi pour boire du thé au Gaïwan. Il faut surveiller la température de l’eau (j’utilise un thermomètre à viande) et parfois on doit s’y reprendre à plusieurs fois pour avoir un bon goût (dans mon article sur le long mei, j’ai du essayer une bonne dizaine de fois pour trouver la combinaison qui me plait).
    Le site Terre des Thés explique très bien comment utiliser un Gaïwan (http://www.terre-des-thes.fr/Conseils/infusion-zhong.html), je voulais faire un article sur l’utilisation de cet ustensile, mais ce site l’explique tellement bien que je n’aurai fait que répéter ce qu’ils disent.
    Si jamais tu as une question, n’hésites pas, même si je commence tout juste à utiliser mon Gaïwan, je peux peut être t’aider 🙂

  3. Pingback: Premiers Flocons avec Agatha Christie | Thé - Tea | Scoop.it

  4. Pingback: Jade Oolong avec Les dix petits nègres | Un thé avec…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s