Bai Hao Yin Zhen avec La route du thé et des fleurs

Première dégustation d’un thé blanc d’aussi bonne qualité et je me demande encore pourquoi j’ai attendu aussi longtemps…
Sur le site Petit Gaïwan, la description de chaque thé est plus que complète ! Je vous laisse voir la description complète de ce thé sur le site, je ne mettrais ici qu’un petit résumé :

En français Aiguille d’Argent, c’est la plus haute qualité des thés blancs du Fujian. Pour ce qui est de notre Bai Hao Yin Zhen, on peut le trouver en Grade A et B.
Les bourgerons du Grade A sont plus charnus que ceux du grade B.

Seuls les bourgeons complètement développés mais non éclos et non endommagés sont récoltés. Ils sont recouverts d’un petit duvet argenté, d’où le nom Silver Needle (Aiguille d’Argent).

J’ai été étonnée par la qualité de feuille, aucune n’est cassée ou pliée. Le petit duvet m’a beaucoup plu, j’ai eu l’impression que les feuilles venaient d’être récoltées…
Le plus important dans un thé (avec sa provenance), c’est la préparation. Un thé d’aussi bonne qualité ne devait pas être préparé n’importe comment. J’ai donc utiliser un Gaïwan, une eau à 70° et des infusions qui augmentaient progressivement.

Première infusion : 1 minutes. L’eau est très claire, un délicate odeur de bourgeon se dégage de mon bol. Le goût est très léger, très doux.
Deuxième infusion : 1 minutes 30. L’infusion est toujours aussi claire, mais le goût est plus prononcé, toujours aussi doux.
Troisième infusion : 2 minutes. L’infusion commence à se dorer, le goût se prononce de plus en plus, tout en étant toujours aussi doux.
Sur le site Petit Gaïwan, il est précisé que le thé peut être infusé 3 fois d’affilé. J’ai voulu essayer une quatrième fois, le thé n’évoluait pas autant que pendant les 3 premières infusions.

Pour accompagner ce thé, rien de mieux qu’un livre qui raconte l’histoire d’un écossais en 1840 qui décide de partir en Chine pour dérober des plants de théier, j’ai nommé Robert Fortune et son livre « La route du thé et des fleurs »

Rien ne prédisposait l’Ecossais Robert Fortune (1813-1880), paisible botaniste, à une vie d’aventures.
A la fin des années 1840, l’East India Company le fait quérir de toute urgence : il est le seul à pouvoir percer les secrets du thé chinois et de sa qualité exceptionnelle ; on attend donc de lui qu’il se fasse espion pour pénétrer en Chine, dérober les plants des meilleures variétés, étudier les techniques de préparation des feuilles.
Fortune réussira : il ramènera pas moins de vingt mille pieds qui seront aussitôt plantés sur les contreforts de l’Himalaya puis à Ceylan.
Ce qui fait le bonheur de son récit, outre les aventures en cascade, c’est la curiosité gourmande du voyageur rendu inconscient du danger par son émerveillement inépuisable devant les splendeurs qu’il découvre.

Tout est dit dans le résumé, j’ai déjà lu ce livre plusieurs fois et à chaque fois je me demande comment cet homme a été capable de se faire passer pour un chinois de voler des plants de thé, de percer les secrets du thé… Un livre toujours aussi agréable à lire et accompagner d’un thé chinois d’aussi bonne qualité, il ne rend le livre que meilleur !

Bai Hao Yin Zhen dans la boutique Petit Gaïwan à partir de 6,64 euros

Publicités

9 réflexions sur “Bai Hao Yin Zhen avec La route du thé et des fleurs

  1. Pingback: Bai Hao Yin Zhen avec La route du thé et des fleurs | Un thé avec… | Grains et Feuilles | Scoop.it

  2. Moi je n’ai pas du tout accroché avec ce thé (pas le exactement le même, hein!) il m’en reste d’ailleurs un fond de paquet qui n’attend plus qu’un nouveau dégustateur!!

  3. Pingback: Bai Hao Yin Zhen avec La route du thé et des fleurs | Thé - Tea | Scoop.it

  4. Pingback: Bai Hao Yin Zhen avec La route du thé et des fleurs | Un thé avec… | La cuisine du thé, la boisson du thé | Scoop.it

  5. Pingback: La route du thé et des fleurs | La route...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s