October Revelation avec Morphine

octoberrevelationphotolivre

Ancienne boite du thé « October Revelation ». Photo du livre « Inventaire » de la Maison Theodor

Ce thé, je l’ai depuis ma toute première commande Theodor, c’est à dire il y a plus d’un an. Je le déguste régulièrement, mais j’étais incapable de lui trouver l’accompagnant idéal. C’est maintenant chose faite, mais d’abord, ne parlons que du thé :

Envier, aimer, désirer à ne plus pouvoir sans passer, qu’importe ce que l’on peut bien en penser, j’insiste ! J’exige même, de me laisser aller… Les parfums d’agrumes me réconfortent et me réchauffent, cette note de citron vert, cette touche de pamplemousse, cette pointe d’orange, ce caractère puissant ; j’en abuse de Novembre en Septembre chaque année et recommence à chaque nouveau mois d’Octobre.

Un thé Russe, revisité par Mr Theodor, alias Guillaume Leleu. L’odeur de pamplemousse domine, laissant quand même une légère place au citron. En regardant le thé, je devine des fleurs de bleuet, que je trouve assez souvent dans les thés de la Maison Theodor…

Photobucket

Dans une eau à 90°, le thé s’infuse doucement pendant 4 minutes. Les délicieuses odeurs d’agrumes chatouillent mes narines. Le goût est délicieux, un thé Russe léger tout en étant quand même assez fort en goût.
Lors de ma dernière commande Theodor, j’ai commandé le livre « Inventaire » qui retrace l’univers et les produits Théodor au début de sa création. J’ai trouvé une autre présentation de ce thé :

Photobucket

« Inventaire » – Maison Theodor

Photobucket

Pour accompagner ce thé, quoi de mieux qu’un de mes livres préféré : Morphine, de Mikhail Boulgakov :

Ce livre raconte la progressive intoxication par la morphine d’un médecin se trouvant dans une clinique rurale très isolée en Russie pendant les années 20.

Ce livre retrace à la perfection la descente aux enfers d’un homme devenu accro à la morphine. Il s’agit plutôt d’une nouvelle, puisque le livre est très court, mais l’histoire est incroyablement émouvante et bien écrite. Je le lis régulièrement, et je suis toujours autant fascinée par l’incroyable description des sentiments du personnage.

Si vous lisez ce livre, je vous conseille de l’accompagner d’un bon thé Russe comme le October Revelation, car Mikhail Boulgakov décrit tellement bien ce pays en plein hiver qu’il nous donne des frisons !

October Revelation dans la boutique en ligne Theodor à partir de 6,20 euros

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s